Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Je traverse, et nous restons...
Vue de l'exposition
Objet de prémonition, circa 1974
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Objet de prémonition, circa 1974
Pot de peinture, acier, feuilles de plomb et peinture
54 x 51 x 45 cm
Pièce unique
Signé et daté
Les huit côtés de l'occident, 1976
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Les huit côtés de l'occident, 1976
Plomb, lames et hameçons
31 x 22 x 12 cm - 32 x 23 x 16.5 cm - 37 x 21 x 7.5 cm
Pièce unique
Non signé
N'Roll, 1976
Daniel POMMEREULLE (Estate)
N'Roll, 1976
Plomb, lames d'acier, caoutchouc
Socle: long. 50,5 cm x Larg. 40,5 cm x Haut. x 7,5 cm / H: 49 cm
Pièce unique
Non signé
Sans titre, 1984
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Sans titre, 1984
Passant Luisant
Pastel et fusain sur papier
73 x 103 cm ( 90 x 118 cm encadré)
Pièce unique
Signé
C. Verte, 1995
Daniel POMMEREULLE (Estate)
C. Verte, 1995
Laiton, verre et béton
70 x 85 x 25 cm
Pièce unique
Non signé
Sans titre, 2000
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Sans titre, 2000
Série Flüchtig
Technique mixte sur papier
33 x 50 cm
Pièce unique
Signé
Monument aux vivants, 1976
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Monument aux vivants, 1976
Lames d'acier, hameçons et plomb
24 x 29 x 20 cm
Pièce unique
Signé
Sans titre, 2001
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Sans titre, 2001
Série Flüchtig
Technique mixte sur papier
65 x 94 cm
Pièce unique
Signé et daté
Sans titre, 2000
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Sans titre, 2000
Série Flüchtig
Technique mixte sur papier
26 x 57 cm
Pièce unique
Signé
Du Pire Énerve, 1992
Daniel POMMEREULLE (Estate)
Du Pire Énerve, 1992
Aquarelle et huile sur lithographique
120 x 160 cm
Edition de 1 ex
Signé et daté

Je traverse, et nous restons...

15.03.2018 - 05.05.2018

Main space

Télécharger le communiqué de presse de l'exposition


« Le dessin est à la base de tout. »

Alberto Giacometti

 

« Désir aussi de trouver une solution entre les choses pleines et calmes et aiguës et violentes. »

Alberto Giacometti, Lettre à Pierre Matisse, 1947

 

 

 

Daniel Pommereulle (1937-2003) a traversé le XXème siècle avec fulgurance. Connu aujourd?hui pour ses sculptures de lames, il a été, souvent simultanément, peintre, performeur, cinéaste, comédien, sculpteur, poète et dessinateur. Figure mythique du Saint-Germain-des-Prés des années 1960, il se mêle très tôt aux principaux acteurs de la scène artistique européenne de son temps. Avec Alain Jouffroy et Jean-Jacques Lebel, il rencontre les Surréalistes, André Breton, Max Ernst ou Roberto Matta. Avec Erró, il part à l?âge de 24 ans pour l?Italie et participe à l?Anti-Procès de Milan, manifestation radicale organisée contre la Guerre d?Algérie, dont il rentre à peine. Très actif pendant Mai 68, il crée avec le peintre Olivier Mosset et les réalisateurs Serge Bard, Jackie Raynal ou encore Philippe Garrel, le groupe de production Zanzibar, dans la liberté totale de l?Esprit de Mai, marqué par l??uvre de Jean-Luc Godard, avec qui il a collaboré en 1967 pour le film Weekend. La même année a paru La Collectionneuse, que Daniel Pommereulle a coécrit avec Eric Rohmer. On l?y voit manipuler le fameux petit pot de peinture vide jaune strié de lames de rasoir ? l?Objet hors-saisie exposé actuellement dans les collections permanentes du Centre Georges Pompidou à Paris.

Extrait du communiqué de presse rédigé par Armance Léger

Le Monde

Sélection Galerie: Daniel Pommereulle chez Christophe Gaillard

06.04.2018
Télécharger le pdf

Le magazine du Monde

Insaisissable

17.03.2018
Télécharger le pdf