Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Mars et la Méduse
Vue de l'exposition
Demoiselle, 2016
Thibault HAZELZET
Demoiselle, 2016
Céramique émaillée, filasse, plâtre, bois
76 x 32 x 20 cm
Pièce unique
Demoiselle, 2016
Thibault HAZELZET
Demoiselle, 2016
Demoiselle
Céramique émaillée, filasse, tissus, plâtre, bois
93 x 23 x 20 cm
Pièce unique
Vagabond, 2017
Thibault HAZELZET
Vagabond, 2017
Vagabond
Plâtre, filasse, peinture, tissu, bois
116 x 45 x 42 cm
Pièce unique
Mars n°4, 2017
Thibault HAZELZET
Mars n°4, 2017
Tirage numérique Fujiflex prestige sous diasec
Image : 50 x 150 cm
Pièce unique
Signé et daté

Mars et la Méduse

18.03.2017 - 22.04.2017

Main space

Télécharger le communiqué de presse de l'exposition


Thibault Hazelzet a longtemps été identifié comme un photographe. Pourtant, ses oeuvres n'ont jamais cherché à enregistrer le monde tel qu'il nous apparait. Ses images ne prennent pour sujets que des maquettes de papier, des peintures, des dessins réalisés par lui-même qu'il agence et modifie, dans le le studio, pendant les prises de vue pour les rendre difficilement identifiables et surtout très picturales. Puis il se débarrasse de tous les éléments d'étapes comme s'il ne souhaitait garder que le fantôme de ses process ou plutôt son épiderme.


Ce n'est que récemment et après avoir sculpté des petites figurines de plâtre, pour le besoin d'une nouvelle série photographique nommée Les aveugles, qu'il a décidé de conserver « la peau, la chair et l'os » de la matière : mettant en tension la présence physique des plâtres avec la dématérialisation de leur image. Depuis sculptures et peintures sont devenus des parts essentielles de ses activités au même titre que la photographie.

 

Extrait du communiqué rédigé par Alain Berland