Dionysos et les autres
Vue de l'exposition
Dionysos et les autres
Vue de l'exposition
Dionysos et les autres
Vue de l'exposition
Dionysos et les autres
Vue de l'exposition
Dionysos et les autres
Vue de l'exposition
Dionysos et les autres
Vue de l'exposition

Dionysos et les autres

26.01.2019 - 23.02.2019

Front space

Télécharger le communiqué de presse de l'exposition


Ce que vous aimez détester,

Ce que vous détester aimer
 
 

Aimer – Détester ...?

Les verbes de la passion, de l'émotion, du corps et de l'âme.

Quels sont mes goûts ? Le goût est-il un choix ?

 

Dionysos est la figure qui n'impose ni choix, ni goût, ni jugement.

Il est démesure, excès.?

Dieu de la vigne et du vin, de la folie et de la démesure, ?

héros qui meurt et qui renaît, symbole de vie,

Il est la figure de l'autre, de ce qui est différent, déroutant, déconcertant, anomique,

toujours symbole de vie.

 

Et c'est de vie dont il est ici question:

 

La vie que l'artiste tente d'insuffler à la matière ;?

rendre la matière vivante envers et contre tout?

quitte parfois à en faire trop ou trop peu, à se fourvoyer, à tenter l'impossible, à aller au-delà de

ses limites, de ses choix ou de ses goûts.

 

Car paradoxalement même si l'œuvre est l'aboutissement d'une succession de choix,

finalement l'artiste n'a d'autre choix que de faire ce qui doit être fait.?

Au-delà même de ses propres gouts ;?

Et c'est souvent lorsque l'œuvre est achevée malgré tout et même malgré l'incompréhension de

son créateur que la vie apparaît, ainsi que la vérité.

 

Il doit en être autant du regardeur.?

L'art n'a jamais progressé et il ne le fera jamais.?

Le regard lui en revanche évolue ;?

c'est ce regard que nous devons, nous regardeurs, toujours remettre en question, et ce en dépit

de notre histoire, notre éducation ou nos dégoûts.

 

Cette exposition est une proposition où, je l'espère,?

la vie apparaît, avec toutes ses contradictions,?

le laid y dispute au beau, le sujet au non sujet, la forme à l'informe,

les rires, le ridicule, la mort, et toujours la passion :?

le vivant.

 

Thibault Hazelzet