Hannah Whitaker est artiste et rédactrice de Triple Canopy, magazine basé à New York.

Intéressée par les limitations structurelles, elle crée des photographies en superposant des prises de vue sur le même négatif 4×5 réalisées à travers des écrans de papier découpés à la main. Cette accumulation d'imagerie codée permet aux photographies de participer à différents systèmes (linquistiques, numériques, musicaux ou digitaux) et de former des réseaux à travers des vocabulaires de signes communs. Elle est diplomée de Yale University et de l'ICP / Bard College. Son travail a été présenté lors d'expositions personnelles notamment à M+B, Los Angeles, Thierry Goldberg, New York; Galerie Xippas, Paris; Cincinnati Art Museum, Ohio; George Lawson Gallery, San Francisco; Tokyo Institute of Photography; Cherry and Martin, Los Angeles; et aux Rencontres d'Arles où elle fut nommée pour le Prix Découverte. Son travail a récemment été sélectionné pour la prestigieuse exposition photographique FOAM Talent (2014) qui s'est tenue à Amsterdam, Paris et Dubai. Elle a co-dirigé le numéro 45 de Blind Spot Magazine et fut le co-commissaire de l'exposition associée, The Crystal Chain, à la galerie Invisible Export à New York. Des articles sur son travail son notamment parus dans Frieze, Modern Painters, Los Angeles Times, Hotshoe, Libération, et Art Review, artpress, IMA... Peer to Peer, sa première monographie est publiée chez Mörel Books.