Stéphane Couturier

Entrelacements, Galerie GRAF Notaires, Paris (FR)

La ville, l’industrie et les paysages construits sont les sujets de prédilection de Stéphane Couturier. L’investigation documentariste indissociable de la recherche plasticienne caractérise l’ensemble de son œuvre photographique.

Avec la série Melting Point, Stéphane Couturier interroge la notion de sujet en superposant deux enregistrements photographiques. La dualité qui en résulte permet de porter un regard neuf sur le réel enregistré.

Sortes d’abstractions figuratives, ces alliages photographiques traitent de ce point de fusion entre deux photographies, qui fait basculer la représentation entre document et fiction.

Les derniers développements de son travail font écho à l’œuvre de Fernand Léger, à travers la série Les Nouveaux Constructeurs. Cette évolution vers la photographie comme jeu de construction/déconstruction du réel, se traduit par une dynamique combinatoire qui réactualise en permanence le réel enregistré.

La prise de vue photographique devient un matériau, un réservoir de formes, des matières et textures. La photographie n’atteste plus, elle invente.

May 28, 2021
on 223