Stéphane Couturier

Artothèque, RU - Repair Urbain, Angers (FR)

12 février - 20 septembre 2020.

 

Pour son exposition d’ouverture au RU-Repaire Urbain, l’artothèque invite le photographe Stéphane Couturier à investir la grande salle d’exposition.
Le travail photographique de Stéphane Couturier entre en écho avec le projet culturel et architectural du lieu, qui allie patrimoine et création contemporaine.

Cette exposition d’envergure dresse un panorama du travail photographique de l’artiste, primé par le prestigieux prix Niépce en 2003 et régulièrement exposé en Europe et à l’étranger.


À travers différentes séries telles qu’Alstom, Chandigarh Replay, Melting Point ou le Grand Palais, Stéphane Couturier propose un regard sur le paysage urbain et industriel en perpétuelle évolution. Cette exposition retrace également le cheminement photographique de l’artiste, de l’argentique au numérique.
Dans ses nouvelles productions, Stéphane Couturier se plaît à croiser entre elles des œuvres de l’histoire de l’art et/ou architecturales. Ainsi, pour cette exposition, il offre un regard croisé sur les tapisseries emblématiques de la ville d’Angers, la tenture de L’Apocalypse du 14e siècle et Le Chant du Monde de Jean Lurçat, avec deux grands formats créés pour l’occasion.

Dans le cadre d’une résidence d’artiste, la Ville d’Angers et la fondation d’entreprise Mécène et Loire ont conclu un partenariat pour soutenir et promouvoir la création d’œuvres photographiques de Stéphane Couturier.

Février 12, 2020
sur 190