Pierre Yves Bohm, Hélène Delprat, Dave HARDY, Julien des Monstiers

Collectionner au XXIème siècle, De leur temps (6), Collection Lambert, Avignon (FR)

« Si une accumulation reflète une vie
La qualité de cette accumulation reflète la qualité de cette vie »
Lawrence Weiner

Depuis 2004, l’Association pour la diffusion internationale de l’art français (ADIAF) organise une exposition triennale intitulée De leur temps qui présente une sélection des dernières acquisitions des collectionneurs français membres de l’association. Témoignant de l’engagement des collectionneurs privés pour la création artistique actuelle, cette exposition dresse un panorama des recherches menées par des collectionneurs passionnés aux sensibilités différentes. Après Tourcoing en 2004 (Musée des beaux-arts), Grenoble en 2007 (Musée des beaux-arts), Strasbourg en 2010 (Musée d’art contemporain), Nantes en 2013 (Hangar à bananes), Villeurbanne en 2016 (IAC), c’est Avignon à la Collection Lambert, musée d’art contemporain, qui accueille la sixième édition de cette triennale du 14 décembre 2019 au 15 mars 2020.

Pour cette nouvelle édition, De leur temps prend une forme inédite et plus ambitieuse puisqu’elle plonge au coeur des acquisitions réalisées non pas seulement au cours des trois dernières années, comme les éditions précédentes, mais depuis le début du XXIe siècle : soit presque vingt ans d’acquisitions. L’exposition ne présente pas moins de 182 oeuvres prêtées par 77 collectionneurs, auxquels il a été demandé de choisir les oeuvres majeures qu’ils ont achetées depuis 2001 à des artistes vivants. L’engouement des prêteurs a été à la hauteur de l’ambition du projet : ce sont plus de 650 oeuvres qui ont été soumises au comité de sélection, formé par des responsables de l’ADIAF et l’équipe curatoriale de la Collection Lambert.

Cet ensemble considérable d’oeuvres issues de collections privées trouve toute sa place dans les salles des hôtels particuliers de l’institution avignonnaise. Celle-ci, fondée elle-même sur la collection d’Yvon Lambert, a eu à coeur, depuis sa création en 2000, de partager avec le plus grand nombre les passions de certains acteurs privés pour l’art actuel à travers des expositions devenues emblématiques (Collection d’artistes, Theorema, La disparition des lucioles, On aime l’art…!!).

Par la richesse et la diversité des propositions, du fait de l’engagement et de l’investissement des 77 collectionneurs auxquels elle rend hommage, l’exposition présentée à Avignon explore largement toutes les pratiques artistiques de ce début de siècle tout juste sorti de l’adolescence, avec les bouleversements opérés dans la création et l’appréhension des formes, la mise en oeuvre de nouveaux dispositifs sensibles, de nouvelles manières de penser, et de nouveaux gestes et questionnements. Mais elle dévoile aussi l’audace, la clairvoyance et la passion à l’oeuvre chez les amoureux de l’art de leur temps, montrant ce que peut être collectionner en France au XXIe siècle.

Le commissariat de l’exposition est assuré par Stéphane Ibars, responsable de la programmation artistique de la Collection Lambert.

Décembre 14, 2019
10 
sur 190